Indianoak et le sagarno : une vieille histoire

Comme nos ancêtres pêcheurs qui buvaient quasiment exclusivement du sagarno lors de leurs expéditions à Ternua, nous avons également mis le sagarno à l’honneur ce 10 juin.

En effet, les rameurs d’Indianoak et d’Ibaiade ont participé à Sagarno Eguna à Bayonne.

Cet événement était organisé par les parents de l’ikastola Etxepare de Bayonne. Le but de la journée étant de récolter des fonds pour l’achat du mobilier destiné au nouveau lycée qui ouvrira ses portes à la rentrée 2017.

Le principe : chaque participant se voyait remettre un baso berri à l’entrée contre 10€, ce qui lui permettait de goûter le sagarno des 15 producteurs présents. Plusieurs associations proposaient des pintxos en échange de quelques txartels.

Indianoak et Ibaialde avaient préparé 4 pintxos différents proposés ensemble dans une assiette.

 

 

 

Les deniers récoltés grâce à nos pintxos ont été reversés pour le projet d’Etxepare!

Nous avons ensuite pu profiter du concert des Motivés!

Indianoak a fêté le fleuve à Bordeaux

 

Du 26 mai au 4 juin dernier Bordeaux a fêté son fleuve.

Le thème de cette année était l’aventure. Les Basques y avaient donc toute leur place!!

 

 

 

Ainsi dès le 26 mai, les visiteurs pouvaient venir admirer la trainière en bois d’Ibaialde, tandis qu’un des conteneurs dans lequel était présenté une exposition se consacrait à l’aventure basque, et notamment à l’aventure Ternua 2017!!

 

 

 

 

 

Les samedi 3 et dimanche 4 juin, les musiciens d’Indianoak ont bravé la pluie bordelaise pour aller animer avec entrain et dynamisme la fête du fleuve à Bordeaux.

 

 

 

 

 

Sur les quais de Bordeaux, les visiteurs ont ainsi pu admirer la traînière, puis danser , chanter avec le groupe .

 

 

 

Invités pour fêter les 70 ans de l’Euskal Etxe de Bordeaux, nos musiciens ont été très bien reçus et ont pu offrir une prestation riche en joie, danses et chants ; ce qui laisse envisager à Saint-Pierre et Miquelon, une animation haute en couleurs !

Arrivée de la traînière à Placentia, point de départ de l’expédition Ternua 2017

Partie le 6 mai de Fos-sur-Mer, la traînière est parvenue sans encombre à Placentia, le 26 mai après 20 jours de traversée.

 

 

 

 

Merci à James de l’avoir réceptionnée et transportée de Saint John’s à Placentia.

 

 

 

 

 

 

Elle y sera exposée jusqu’à ce que nous la rejoignons le 26 juillet et enfin que l’on prenne la mer, avec elle, deux jours plus tard, pour parcourir les 400 kilomètres qui nous séparent de Saint-Pierre.

La trainière prend la mer …

Cinq jours après la bénédiction, nous nous retrouvions, avec une petite pointe d’angoisse il faut le dire, sur les quais de chargement de l’entreprise Lataste à St Martin pour faire partir notre belle embarcation. Il faut dire qu’elle avait fière allure sur sa remorque, préparée et bichonnée depuis des semaines par l’incontournable Momo.

    

Devant les caméras de FR3, l’embarquement et l’arrimage, parfaitement anticipés par Momo et son acolyte Mano, se déroulèrent impeccablement; ils purent refermer et sceller les portes du container 40 pieds high cube dans lequel notre beau bateau rentra à 2 centimètres près! Mais tout était calculé!!

   

Elle a pris le bateau à Fos s/ Mer le 6 mai sur le « Bilbao Bridge » (coïncidence étonnante …) pour arriver le 15 ou le 22 à St John’s où David et toute son équipe iront la réceptionner, espérons le en bon état…

Ci contre le « Bilbao Bridge »

Baptème de notre traînière

Ce vendredi 21 avril, une merveilleuse soirée ensoleillée nous accueillait plage de la barrre à Anglet pour le baptême de notre traînière, juste quelques jours avant son départ en container pour Terre Neuve.

 

 

Les rameurs, musiciens, organisateurs, familles et amis s’étaient donnés rendez-vous auprès de Mikel Epalza l’aumônier des marins et des pêcheurs en cette merveilleuse soirée pour entourer et bénir notre traînière.

 

La cérémonie fut sobre, belle, simple et emplie d’émotion, surtout quand Mikel Epalza a rendu hommage en les citant un par un, à ces marins d’un équipage basque tous disparus en mer sur leur bateau de pêche au large de Terre Neuve dans les années 1900. Il était juste de rendre hommage à quelques uns de ces milliers de nos ancêtres disparus dans ces eaux que nous allons parcourir.

 

 

  La mer d’huile permit même à nos rameurs de mettre leur embarcation à l’eau et de nous offrir un très beau spectacle au soleil couchant.

  

 

Début de tournage du documentaire télévision de 52′

L’équipe de Bonobo production a commencé à filmer ses premières images en Pays Basque ces derniers jours.

Au programme, certains portraits en situation que nous devrions retrouver dans ce documentaire de la réalisatrice Caroline Richter : Paola, Pierre Ducassou, Laurence, Mikel Epalza, Rafa …

Ils ont bien entendu profité du baptème de la traînière pour filmer cette émouvante cérémonie.

Les négociations sont en cours pour en faire une coproduction avec le Pays Basque et le Canada.

Le thème : Leurs anciens ont quitté leur etxe familiale, aujourd’hui, ils créent leur Euskal Etxea communautaire pour ne pas perdre et même renforcer le lien avec le Pays.

Rappelons que les équipes de tournage suivront l’intégralité de l’expédition à Terre Neuve et sur l’Archipel de St Pierre et Miquelon

Un nouveau partenariat avec INTIA en Navarra

Nous avions rendez-vous, Michel, Léo et Bernard ce vendredi 31 mars à Pampelune dans le magnifique bâtiment du siège de l’INTIA. Juan Manual Intxaurrandieta, le directeur et Itziar Inza, la responsable de la promotion nous ont très sympathiquement reçus et présenté l’Intia. Cette société gouvernementale navarraise a pour but l’amélioration de la production agricole de la Navarra ainsi que sa promotion. Elle regroupe plus d’un quinzaine d’AOP et IGP.

L’Intia va nous fournir gracieusement les produits dont nous avons besoin pour assurer la promotion des produits de leur région (vins, fromages, piments, huile d’olive, amendes, conserves d’asperges, artichauts … Ils ont demandé par ailleurs l’accord de la ministre de tutelle (agriculture) pour participer au programme de re-dynamisation de l’agriculture miquelonaise. Son directeur Juan Manual nous accompagnera peut être lors du voyage.

Peut-être verrons nous très prochainement courir des porcs basques dans les landes de Langlade?

Après l’accord passé avec nos AOP pour Iparralde et Lurlan pour la fourniture de produits agro-alimentaires d’Euskadi, nous complétons bien la magnifique gamme de produits gastronomiques que peut offrir le Pays Basque!

Indianoak reçu au Gouvernement Basque à Vitoria

Vendredi 24 février dernier, à l’occasion de la venue de Caroline Richter, la réalisatrice du documentaire sur Ternua 2017 nous avons fait une grande virée en Hegoalde (après l’Iparralde la veille) qui nous a conduits jusqu’à l’Esuko Jaurlaritza (ou Gouvernement Basque) à Vitoria.

Nous y avons été merveilleusement accueillis par Leyre Madariaga Gangoiti, Directrice des Relations Extérieures ainsi que Gorka Alvarez Aranburu, tout nouveau Directeur pour la Communauté des Basques de l’Etranger et Benan Oregi, le responsable des Euskal Etxea.

Au programme, financement de notre expédition et homologation de la Maison Basque de St Pierre qui va enfin se concrétiser!

Beaucoup d’espoirs en perspective.